Vendredi 27 janvier 2012 5 27 /01 /Jan /2012 23:29
- Publié dans : Djihad / Terreur / Dhimmitude

Voici un article de David Rubin qui suscitera certainement des polémiques, il a le mérite d'aborder sans détours ni langue de bois l'endocrinement prêché à de nombreux fidèles musulmans, en Israël ou ailleurs. J'ai décidé de traduire cet article parce qu'il m'a rappelé la discussion récente que j'ai eu avec mon ami Jojo, né et ayant vécu en Tunisie jusqu'à l'âge de 18 ans, qui me racontait quelques souvenirs de jeunesse et comment il n'oublierait jamais avoir entendu des Tunisiens musulmans qui, en égorgeant un mouton pour l'Aïd, psalmodiait "Etbah al Yahoud", "Etbah al Yahoud",  égorge le Juif !  C'est aussi ce qu'il a répliqué à des Tunisiens de Paris qui lui demandaient ingénument pourquoi les Juifs tunisiens ne rentraient pas en Tunisie...



 

www.israelnationalnews.com via http://israelagainstterror.blogspot.com 

Le Mufti de Jérusalem, Mohamed Hussein, le plus haut responsable Musulman en Israël, a suscité une tempête de protestations suite au discours qu'il a fait récemment appelant à tuer les Juifs qu'il a comparé à des porcs et des singes.

Le Président israélien Shimon Peres s'est plaint que les déclarations récentes du Mufti de Jérusalem appelant à « tuer les Juifs » mettaient en danger la vie des Juifs et que des mesures devaient être prises pour éviter des propos similaires qui, a-t-il dit, peuvent conduire à une détérioration des relations entre Juifs et Arabes. Il a rencontré le Ministre de la justice, Yaakov Neeman, qui a promis une enquête sur le prêche du Mufti. 

La déclaration qu'il a faite était la suivante : « L’heure du jugement (de la résurrection) n’arrivera pas tant que vous n’aurez pas combattu les Juifs. Les Juifs se cacheront derrière les pierres et les arbres. Les pierres et les arbres crieront, Oh Musulman, Oh serviteur d'Allah, il y a un Juif derrière moi, viens et tue-le ! » 

Il s'agit d'une citation célèbre et très respectée des Hadiths, qui constituent la tradition orale de l'Islam d'après les enseignements de son fondateur, Mahomet. Mahomet est considéré par les Musulmans du monde entier comme « la Sunna » c'est-à-dire le modèle à suivre pour tous les croyants de l'Islam. 

Le Président Peres, ainsi que ceux qui parlent d'enquêter sur le Mufti pour incitation au meurtre alors qu'il n'a fait que lire une portion de la doctrine de l'Islam, se trompent de cible. Le Mufti a simplement cité un texte vénéré et il nous a fortuitement rendu service, en révélant les consignes violentes données aux Musulmans dans le Coran et les Hadiths concernant les rapports avec les Juifs et les non-Musulmans. 

Ces passages ne sont pas désavoués, ni par les Muftis, ni par les Imams ni par les autres pratiquants de cette soi-disant « religion de paix » et il nous suffit de jeter un petit coup d'œil à nos voisins ici, au Moyen-Orient, pour voir que ces versets sont bien vivants et toujours présents dans la doctrine des Frères Musulmans, de leurs frères du Hamas, du Hezbollah, d'Al Qaïda et également, oui, de l'organisation terroriste du Fatah. 

Dans ce rassemblement (meeting pour le 47ème anniversaire de la création de l'OLP), le Mufti dans son introduction vibrante a prononcé ces paroles : « notre guerre avec les descendants des singes et des porcs est une guerre de religion et de foi. Vive le Fatah ! » 

Cela me rappelle le débat qui a eu lieu à l'université Al-Azhar en Égypte, il n'y a pas très longtemps, dont le thème était le verset très respecté du Coran qui se réfère aux Juifs et aux Chrétiens comme à des porcs et à des singes. 

Comme chacun le sait, les Juifs ne mangent pas de porc en raison d'une interdiction biblique claire. Mais pourquoi est-ce que les Musulmans n'en mangent pas ? Le débat à l'université portait sur la question de savoir si les Juifs d'aujourd'hui étaient bien les descendants directs des Juifs qui ont été transformés en porcs par Allah ou bien si nous sommes des imposteurs. A la suite de ce débat, le cheikh Ahmed Ali Othman, qui supervise la Daawa (endoctrinement islamique) du Wakf égyptien, a émis une Fatwa (décret religieux) qui statut que les Juifs sont bien ceux qu'Allah a transformés en porcs et en singes et donc, il faut tuer et massacrer ceux-ci (les porcs). Il a poursuivi en disant que celui qui mange du porc, c'est comme s'il mange de la viande d'une personne impure. 

En d'autres termes, le problème ne vient pas de l'interdiction biblique, ni même du cochon mais des Juifs ! Il a souligné que cette décision est soutenue par les sages de l'université Al-Azhar en Égypte mais qu'ils ne veulent pas le dire publiquement. 

Toute cette agitation à propos des déclarations du Mufti de Jérusalem devrait être une leçon pour la nation d'Israël. Nous négocions avec un peuple dont la doctrine appelle à notre destruction et leurs choix électoraux récents sont la manifestation de ces croyances. Leur haine est ancrée dans une idéologie néfaste, ancrée profondément dans leurs croyances religieuses et elle s'exprime dans leurs actions politiques. 

Les élections du Hamas pour l'Autorité palestinienne, des Frères Musulmans et des Salafistes en Égypte, et du Hezbollah au Liban devrait servir comme signal d'avertissement à cesser nos discussions de paix avec nos voisins musulmans. Nous devons nous préparer à la guerre, pas à la paix.

 

David Rubin a été maire de Siloé et est le fondateur et président du Fonds des enfants de Siloé en Israël. Il est l'auteur de 2 livres dont "The Islamic Tsunami"


Au fait, si les porcs sont les Juifs transformés en porcs par Allah alors qui sont les Juifs d'aujourd'hui ?

 


lire aussi : Pourquoi égorgent-ils pour tuer ? Mordechai Kedar

 

 

Voir les 1 commentaires - Ecrire un commentaire
Retour à l'accueil
 
Créer un blog gratuit sur over-blog.com - Contact - C.G.U. - Rémunération en droits d'auteur - Signaler un abus - Articles les plus commentés