L'hésitation gauchiste d'Obama par Daniel Pipes

Publié le par danilette

http://fr.danielpipes.org/blog/2011/11/hesitation-gauchiste-obama

Version originale anglaise: Obama's Leftist Conundrum
Adaptation française: Anne-Marie Delcambre de Champvert

Barack Obama souffre d'une contradiction inhérente à la politique, surtout dans les affaires étrangères.

D'une part, comme homme de gauche il méprise les Etats-Unis et les considère comme une force du mal dans le monde. D'autre part, en tant que président, il est jugé selon la façon dont le pays réussit durant son mandat.

Logiquement, il ne peut pas résoudre la contradiction existant entre ces deux impératifs: S'il veut être réélu et célébré comme un grand leader, il doit promouvoir les intérêts américains, mais s'il veut mettre en œuvre sa politique préférée, il subvertit le pays et cause sa propre perte.

Idéologie contre intérêts; cette hésitation gauchiste contribue beaucoup à expliquer pourquoi les camarades gauchistes d'Obama méprisent le temps où il est en fonction , car il a laissé tomber, quand l'occasion se présentait, sa vision du monde pour essayer de faire que les choses marchent (la base de Guantanamo) ou il a adopté une position moyenne contradictoire qui ne plaît à aucun côté (la guerre en Irak, la diplomatie israélo-arabe).

La même analyse s'applique aussi bien à la politique intérieure (hausse des impôts ou baisse du chômage?) mais pas aussi brutalement que dans la politique étrangère.

 

Publié dans USA

Partager cet article

Commenter cet article