Lundi 5 septembre 2011 1 05 /09 /Sep /2011 22:50
- Publié dans : Onu, Ong

www.parolevolee.com

NIF" New Israel Fund" : faut-il se méfier concernant Israel de tout ce qui est nouveau et ne supporte pas l'ancien? Comment le peuple Juif en Israel et ailleurs peut-il à ce degré supporter la haute trahison et rester passif face à l'énormité du mal dont le frappe les plus mauvais des siens? 

Le pouvoir financier dont disposent certaines organisations qui se présentent mensongèrement au public comme motivées à des fins soi disant humanitaires et sociales au profit d'Israel, est tout simplement exhorbitant.

L'une d'entre elles, et pas des moindres, le "New Israel Fund" se vante de disposer d'une manne budgétaire de 200 millions de dollars!!(cf; lien numéro 1), la main du financier antijuif Soros n'étant pas étrangère à l'alimentation de ce qui représente un trésor de guerre, un trésor pour mener la guerre contre un Israel qui veut rester un Etat juif, suprême injure pour cette association de malfaiteurs.

Bien sûr, cette association ne va pas directement annoncer la couleur de son combat pour un israel  déjudaisé et antisioniste . Ce mot honteux d'ailleurs est proscrit dans la présentation enjolivée de ses objectifs.

Par contre toute la litanie des mots creux et belles formules destinées à hypnotiser le lecteur se retrouve condensée en quelques phrases: 

-"L'association s'engage à promouvoir la démocratie et l'égalité entre tous les citoyens en Israel/ une meilleure qualité de vie pour tous, renforcer le pluralisme dans la société israélienne avec les palestiniens" etc... 

Bref, un catalogue de platitudes électorales.

Le pluralisme se conçoit pour le New Israel Fund dans le cadre d'un "foyer juif" évidemment mettant en oeuvre les droits civils et humains pour tous dans la société pluraliste d'un Israel dissous qu'il appelle de ses voeux.

On l'a vu les moyens ne manquent pas : l'argent du contribuable européen et celui des généreux donateurs américains coule à flots; et bien heureuses sont les associations gauchistes antisionistes en Israel (Betselem, Chalom Archav...) et dans le monde qui vont profiter de larges subsides, nourrissant au passage nombre de parasites dont l'humanitaire anti-israélien est devenu une profession lucrative:

Le NIF d'aprés Hedva Radovanitz, la co-directrice de la branche israélienne du New Israel Fund (NIF), gère des subventions totalisant quelque 18 millions de dollars par an distribués à 350 ONG!

Mais bas les masques! Leur haine d'Israel est tellement vivace que ceux-ci se pressent d'abandonner le langage trompeur pour annoncer les véritables motivations qui les animent : l'anéantissement d'Israel, et au diable, l'égalité, la fraternité, la justice sociale pour tous...les idiots utiles.

Ainsi, Hedva Radovanit confie à l'ambassade américaine en Israël qu'elle croit et se réjouit que "dans 100 ans Israël sera majoritairement arabe et que la disparition d'un Etat juif ne sera pas la tragédie que les Israéliens craignent car le pays sera plus démocratique."

Pour cette pasionnaria du NIF, être arabe est une garantie de démocratie.

Ce cynisme est sidérant, mais en fait, la révélation ne surprendra personne. LIRE LA SUITE 


Lire aussi :
Voir les 0 commentaires - Ecrire un commentaire
Retour à l'accueil
Créer un blog gratuit sur over-blog.com - Contact - C.G.U. - Rémunération en droits d'auteur - Signaler un abus - Articles les plus commentés